La pollution de l'air se définit comme « 
l'introduction par l'homme, directement ou indirectement, dans l'atmosphère et les espaces clos, de substances ayant des conséquences préjudiciables de nature à mettre en danger la santé humaine... et à provoquer des nuisances olfactives excessives ».

La pollution de l’air de nos habitats et ses effets restent méconnus, car l’air intérieur forme un cocktail chimique de plusieurs centaines de polluants.

Les polluants de l’air peuvent être répartis comme suit :


- Les polluants volatils
- Les polluants semi volatils
- Le radon
- Les fibres
- Les allergènes
- La respiration : inhalation (poumons)
- Le contact : dermique (peau, muqueuses)
- La nourriture : digestive (estomac, intestins)