Les blattes

Les blattes plus communément appelées cafards sont responsables d'un nombre croissant d'allergies respiratoires. Les principales manifestations sont des rhinites et des crises d'asthme

Les variétés

Les 3 variétés de blattes les plus courantes sont :
  • La blatte germanique (blatella germanica) vit dans nos cuisines et salles de bains, est la plus courante
  • La blatte américaine vit sur les bateaux et dans les entrepôts
  • La blatte orientale occupe les caves.


Ecosystème favorable

L'insecte apprécie la nuit, la chaleur (20 à 30° C) et l'humidité car l’eau est indispensable à sa survie. Les blattes sont très voraces et dévorent toutes les denrées qu’elles peuvent trouver. En milieu favorable et vivant, de 4 à 18 semaines, elles peuvent pondre jusqu’à 35 000 œufs au cours de leur vie.



Les allergènes

C’est dans l’exosquelette (dont elles se débarrassent à chaque mue) et dans les déjections que se trouvent les protéines allergisantes.

Les sources

On les trouve derrière les meubles, dans les moteurs de machines, les buanderies et les caves. La cuisine reste cependant l'endroit préféré des blattes. Débris, déjections sont véhiculés par des poussières.

Conduite à tenir

  • La désinsectisation est le seul moyen de se débarrasser des blattes Pour être efficace, en immeubles collectifs, elle doit être pratiquée dans tous les appartements, les couloirs, ...
  • Afin d’éviter la contamination, il faut : ranger les aliments dans des récipients fermant de façon hermétique, ne pas laisser « un garde manger » ouvert aux blattes. Ne pas emmener au domicile des cartons provenant des magasins, afin d’éviter la contamination par les œufs